AGIR
POUR VOTRE
AVENIR

Monsieur le rédacteur « Le vrai Journal de Biganos, que je viens de découvrir ce jour, grâce à  ma page Facebook. Je me permets donc de vous faire parvenir un email de mon cousin venu passer l’été dans notre ville de Biganos. Peux être intéressant à publier sur votre journal, si vous le souhaiter.

 

      Cher Christian et Cher Cousin

 Bien rentrés, malgré avoir galéré sur bordeaux, mais vite oublié après les bonnes vacances à Biganos. D’abord je tiens à te dire que j’aurais pu te téléphoner mais je préfère le mail, plus facile pour moi.

 Entre notre séjour au printemps et ce mois d’Aout, que de changements dans ta ville.Un centre-ville superbe à traverser en vélo, une piste cyclable commune aux piétons et vélos. Très bonne idée, et dommage que chez nous cela ne soit pas ainsi.

J’espère, au cours de notre prochain séjour, comme tu me l’as expliqué, la continuité des travaux sera terminée jusqu’au croisement vers les pompiers et ainsi plus de problème jusqu’au port de Biga.

 Nous gardons en autre en mémoire, ce pique-nique merveilleux, après notre descente en canoé sur l’Eyre vers ce port de Biganos, sans oublier les nombreuses fêtes au parc près de la mairie auxquelles nous avons pu profiter et ce gratuitement.
Vraiment à souligner.

 Merci encore, par tout, cette  fête de la ruralité, ainsi nommée, a été très instructive pour Damien et Nicolas. Bon je ne vais pas t’énumérer toute notre satisfaction de ce séjour chez toi, cela serait trop long. Nous n’aurons pas la même chose à te faire découvrir chez nous, mais nous serons toujours très heureux de te revoir.

 A propos, tu nous avais dit de prévoir des parapluies !!!!! trois semaines à Biganos, pas une goutte de pluie ! Dommage que nous ne puissions pas nous expatrier de notre région….

 Nous te remercions encore de ce séjour, et à très vite.

 On t’embrasse et Marie se joint à moi.

Vous devez être connecté pour déposer une réponse.