Le
Vrai
Journal

En France, le plan local d’urbanisme (PLU), ou le plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI), est le principal document de planification de l’urbanisme au niveau communal (PLU) ou intercommunal (PLUI).
Il remplace le plan d’occupation des sols (POS) depuis la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains du 13 décembre 2000, dite « loi SRU »1.

Le PLU est régi par les dispositions du code de l’urbanisme, essentiellement le titre V du livre 1er.

Photo A-P

Ville de Biganos

 

La loi d’engagement national pour l’environnement ou « Grenelle II », du 12 juillet 2010, a modifié plusieurs aspects du PLU : prise en compte de la trame verte et bleue, orientations d’aménagement et de programmation, PLH (programme local de l’habitat) voire PDU (plan de déplacement urbain) intégré dans celles-ci…
De plus, lorsque l’EPCI (Établissement public de coopération intercommunale) a la compétence intercommunale, le périmètre du PLU est celui de l’intégralité de l’EPCI (on parle alors de « PLUI »).
(Wikipédia en français)

 

Le document du PLU est consultable au service urbanisme de la ville de Biganos.

Ce PLU doit permettre à la ville une évolution toute en harmonie dans le respects des obligations réglementaires et les différentes lois en matière d’urbanisme.

Il permettra entre autre de préserver notre important patrimoine naturel .

D’affiner et de préciser le projet urbain de l’agglomération.

Renforcer la protection des zones naturelles et a vocation agricole et sylvicole de la commune.

Partir de la trame bleue* pour déterminer l’évolution urbaine future.

 

*La Trame verte et bleue est un réseau formé de continuités écologiques terrestres et aquatiques identifiées par les schémas régionaux de cohérence écologique ainsi que par les documents de planification de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs groupements.
La Trame verte et bleue contribue à l’amélioration de l’état de conservation des habitats naturels et des espèces et au bon état écologique des masses d’eau. Elle s’applique à l’ensemble du territoire national à l’exception du milieu marin ces trames concernent :

  • Les continuités écologiques.
  • Les réservoirs de biodiversité
  • Corridors écologiques
  • Les cours d’eau & Les zones humides

 

Vous devez être connecté pour déposer une réponse.