Le
Vrai
Journal

Bruno Lafon, a toujours répondu aux attentes de ses administrés et mis en place une politique de prévention-tranquillité publique. Celle-ci est guidée avec l’objectif de rassurer la population par une surveillance accrue de l’espace public. Le point sensible pour la sécurité de nos concitoyens se situe autour de la gare. Ce n’est pas une zone de non droit mais un espace public qui attire une petite délinquance provenant souvent des villes extérieures.
La réussite de notre pôle multimodal va bien au-delà de notre ville, mais aussi nous en récoltons seul tous les désagréments.
Bruno Lafon a intensifié des services visant à assurer une présence sur ce terrain susceptible de réduire l’inquiétude des habitants autour de la gare. La police municipale est la traduction concrète de ce souci d’assurer notre sécurité. Son objectif est d’affirmer par une présence régulière autour de la gare une sécurité quotidienne.

Le délit est malheureusement une activité ordinaire de la vie en société dont il faut chercher à se prémunir par la dissuasion. Dans cette optique, il importe de « durcir les cibles » susceptibles d’attirer les délinquants en développant des dispositifs techniques (vidéosurveillance etc…) qui dissuadent le passage à l’acte délictuel, ou tout au moins, en réduisent les chances de succès. Une autre solution serait de densifier les rondes policières en associant la police municipale de Biganos et celles des municipalités utilisatrices du pôle multimodal, permettant ainsi une plus vaste présence policière .

Ces engagements humains et matériels pour rassurer, protéger et veiller sur la tranquillité publique sont indissociables de la volonté affichée par Bruno Lafon d’une politique de traitement systématique de tous les actes mettant en question l’ordre public local.

                                                le pôle multimodal de Biganos

Vous devez être connecté pour déposer une réponse.