Le
Vrai
Journal

La semaine dernière, une opération de contrôle réunissant toutes les forces de sécurité locales a été conduite à la gare en fin de journée. Ce type d’opération est régulièrement mené, permettant une présence continue et régulière qui dissuade les actes malveillants et les trafics en tout genre.

Salariés travaillant sur Bordeaux, touristes, étudiants … Les liaisons quotidiennes permettant de rejoindre facilement la métropole bordelaise sont pour beaucoup de boïens un atout indéniable, qu’ils soient voyageurs réguliers ou occasionnels.

Une gare est donc sans conteste une valeur ajoutée pour une commune. Et ce n’est pas Biganos qui dira le contraire ! De nombreux habitants profitent de cet équipement pratique, permettant de combiner obligations professionnelles avec plaisir de vivre. Mais ces lieux de passage et d’échange auquel on peut par essence facilement accéder et transiter en train, à pied, en voiture, à vélo, peuvent également attirer des personnes mal intentionnées. Ce sont donc des endroits où les forces de sécurité se doivent d’être spécifiquement présents.

Conscient de ses enjeux, Bruno Lafon est particulièrement vigilant à la sécurité à la gare. Il favorise la coopération entre notre Police municipale et les forces de sécurité locales comme la Police Ferroviaire, la Police nationale et la Gendarmerie. Bruno Lafon est attentif à la bonne mise en oeuvre d’opérations conjointes de différents ordres : alcoolémie, stupéfiants, contrôles, …

 

Il ne s’agit pas seulement de mettre en place des équipements ou des dispositifs. Il faut les suivre, les évaluer, les développer et les adapter aux situations qu’on rencontre jour après jour et y être attentif. C’est à cela que répond concrètement Bruno Lafon et preuve en est le travail de terrain qui est mis en oeuvre au quotidien à Biganos !

Vous devez être connecté pour déposer une réponse.