AGIR
POUR VOTRE
AVENIR

La ville de Biganos a été retenue cet AM pour être centre de vaccination pour le nord bassin.

Ce centre, sera installé à la salle des fêtes, sera en mesure d’ouvrir grâce à la mobilisation du personnel municipal qui a monté, très professionnellement le dossier présenté à la préfecture.
Ce dossier a donc reçu la totale reconnaissance de l’Etat qui a retenu Biganos parmi plusieurs candidatures.
Les implantations retenues dans le département visent à mailler le territoire tout en tenant compte des contraintes logistiques liées à la conservation du vaccin.

Cela va demander beaucoup de travail et de sacrifices pour une durée d’au moins 6 mois pour l’ensemble des équipes d’élus et des collaborateurs de la ville !

Une information plus technique vous sera présentée sur le site de la ville dans les prochaines heures.

Encore Merci aux élus et aux services qui se sont grandement impliqués en peu de temps, pour remplir toutes les conditions favorables à l’accueil de ce centre de vaccination.

AP

Comme à son habitude, à la fin de chaque élection, Mme Cazeaux conteste le résultat des urnes Boïennes.     (Tiens, cela nous rappelle une affaire outre atlantique)

 

Mais revenons à Biganos,
Par une protestation, enregistrée le 23 mars 2020, Mme Annie Cazaux demande au tribunal

  • D’annuler ou de réformer les résultats des opérations électorales qui se sont tenues le 15 mars 2020 en vue de l’élection des conseillers municipaux de Biganos ;
  • De déclarer inéligible M. Lafon, en application de l’article L. 118-4 du code électoral.

Un recours juridique très largement rejeté lors du délibéré après l’audience du 12 novembre du tribunal administratif de Bordeaux.

Regardons en détail le compte rendu du jugement du contentieux électoral :


Plus »