Le
Vrai
Journal

 

Octobre Rose  est une vaste campagne de sensibilisation pour la lutte contre le cancer du sein menée par l’association du cancer du sein. Son objectif est de rappeler aux femmes l’importance du dépistage  mais aussi sensibiliser, informer, communiquer au plus grand nombre.

Conduite par le CCAS en partenariat avec les associations locales, la 26ème campagne de lutte et de dépistage contre le cancer du sein « Octobre Rose » sera officiellement lancée sur le territoire le dimanche 6 octobre 2019 sous la halle du marché, avec notamment au programme un stage de self défense pour femme et des représentations de danse.

De nombreux  évènements  marquent les différentes campagnes, ils s’inscrivent dans une ambiance festive, en toute simplicité, ils allient sport et solidarité sans aucun but de performance ou de résultat.

Le marché en Rose de 2018 autour de cette campagne a marqué une forte implication du public, des commerçants et des associations présents ce jour là.

Outre, les manifestations proposées par les différentes associations pour cette campagne, le CCAS et la ville renouvelleront cette action durant le mois d’octobre.

Quelques  temps forts :

  • le dimanche 06 octobre, un stage de self défense « spéciale femme » .
  • Le vendredi 11 octobre,  à l’Espace culturel, la projection du film « De plus belle » sera suivie d’un débat pour évoquer les questions relatives à l’après-maladie.
  • Le samedi 12 octobre,    c’est en musique avec une zumba ouverte à tous.
  • Le dimanche 13 octobre, le marché en Roseet ses shows de danses

 

Si vous souhaitez participer à ce mois de mobilisation, nous vous invitons à prendre contact avec Véronique Gomez ( 05 56 03 94 61  mailto:vgomez@villedebiganos.fr) pour évoquer les animations que vous souhaitez proposer !!

Le Maire, Bruno Lafon, et son adjoint à la vie associative, Alain Pocard, ont assisté à la pose de la première pierre de la maison d’accueil du Phare de l’Eyre.

Bruno Lafon était profondément touché par l’évolution et le dynamisme de cette association qui prend en charge le handicap et lutte contre le repli et exclusion sociale. Aussi, il lui est apparu essentiel de témoigner tout le respect qu’il porte à cet engagement et surtout ne pas asservir cette tribune de propos convenus. Plus »

Comme chaque année une délégation d’élus et de membres de l’Association du Comité de Jumelage conduite par Patrick BELLIARD, élu en charge au Jumelage, représentant Mr Bruno LAFON Maire de Biganos, retenu ce jour par les affaires communales, c’est rendue à St Martin de Fontenay commune jumelée historiquement avec Biganos.

A l’occasion des fêtes communales, notre délégation a été, comme d’habitude, reçue d’une façon très chaleureuse.

Nous aurons le plaisir de recevoir St Martin de Fontenay pour les fêtes de Biganos du 19 au 21 juillet, où ce sera encore de très agréables moments à passer ensemble.

P.B

Mardi 11 juin 2019, une quarantaine de personnes se sont retrouvés à la maison des arts de Gujan, à l’invitation du journal Sud-Ouest pour une soirée dialogue avec les élus du bassin d’Arcachon et en particulier Bruno LAFON Maire de Biganos et Marie-Hélène des Esgaulx maire de Gujan Mestras.

Dialogue avec les Maires, mais également Présidents de la COBAN et de la COBAS.
Près de 3 heures de face à face avec des habitants, sur de nombreux points concernant la vie quotidienne.

Débat allant de la mobilité, en passant sur l’environnement, la biodiversité, l’assainissement des eaux, l’érosion au cap ferret et j’en passe.
Egalement beaucoup de questions  sur les transports ;  Les autocars, la liaison entre le bassin Nord et Sud, l’agrandissement de l’autoroute, et la SNCF… !   Un certain mécontentement et la protestation des habitants sur la fermeture envisagée pour 2020 des guichets dans les gares, et le devenir de ses dernières du service public. Des questions également sur la déserte du TGV sur Arcachon et beaucoup d’autres sujets.

La soirée s’est terminée à 21 heures devant un public satisfait.

 

Une soirée très enrichissante, et vraiment à reconduire.

J.Robtor

L’investissement d’un maire pour ses administrés ne se compte pas en nombre d’heures Souvent, Bruno Lafon consacre ses samedis et dimanches aux services de nos concitoyens, une facette méconnue de la fonction d’élu. Retour sur l’emploi du temps du week-end dernier …


Le samedi a été l’occasion d’une réunion de travail avec des élus pour une réflexion partagée en charge des dossiers à venir et la célébration d’un mariage, moment toujours fort en émotions.

Après la signature de plusieurs parapheurs à son domicile, le Maire s’est rendu dans la soirée à Mérignac, à la salle de spectacle du Pin Galant, pour être aux côtés d’une association boïenne, Mouv Dance, qui s’est produit devant plus de 1500 personnes. Un soutien apprécié par de nombreux participants et un public enthousiaste …

 

 

 

 

 

Le dimanche a été l’occasion d’une visite au marché, pour écouter et échanger dans la convivialité avec tout le monde. Dans son téléphone, il note les remarques ou les demandes pour les transmettre aux adjoints concernés. Une manière d’être à l’écoute des boïens sur le terrain qu’il ne peut voir durant la semaine.

A midi, il a déjeuné avec les anciens du rugby à XIII dans une ambiance pleine de souvenirs et enfin, l’après-midi, il s’est déplacé à la rencontre des participants de Bigaraid .

J’ai toujours apprécié cette présence sur le terrain. Un maire se doit d’être acteur de la vie locale, et pas simplement spectateur … Je prends le temps de discuter avec les habitants. C’est cela aussi, garder le lien de proximité !